Article

Le palmarès des Oscars 2021 avec le sacre de Nomadland et d’Anthony Hopkins
0 (0)

Le palmarès des Oscars 2021 avec le sacre de Nomadland et d’Anthony Hopkins<div class='yasr-stars-title yasr-rater-stars-vv'
                          id='yasr-visitor-votes-readonly-rater-81d26d305cddd'
                          data-rating='0'
                          data-rater-starsize='16'
                          data-rater-postid='3810' 
                          data-rater-readonly='true'
                          data-readonly-attribute='true'
                      ></div><span class='yasr-stars-title-average'>0 (0)</span>

Nomadland était favori, et Chloé Zhao rentre donc dans l’Histoire en devenant la deuxième femme à décrocher l’Oscar de la Meilleure Réalisatrice.

Nomadland achève donc sa route pavée d’or après son triomphe aux Golden Globe en décrochant les Oscars de la meilleure réalisatrice pour Chloé Zhao et la meilleur actrice emporté pour la troisième fois par Frances McDormand, qui rejoint ainsi un club très fermé occupé par Meryl Streep Ingrid Bergman et Katharine Hepburn. Netflix décroche 7 couronnes pour Mank et sa technique, le documentaire La sagesse des pieuvres ainsi que les costumes les maquillages et les coiffures du Blues de Ma Rainey.

À 83 ans, Anthony Hopkins crée la surprise en devenant l’Oscarisé le plus âgé / © F comme Film, Trademark Films, Cine@

Anthony Hopkins crée la surprise face au favori et regretté Chadwick Boseman en remportant l’Oscar du Meilleur acteur pour The Father réalisé par le français Florian Zeller, qui repart également avec l’Oscar du meilleur scénario adapté. En plus de devenir (malgré son absence de la cérémonie) l’acteur le plus âgé à décrocher une statuette, cette dernière succède à 30 années près celle obtenue pour son second rôle d’Hannibal Lecter dans le fantastique Le Silence des Agneaux.

La cérémonie dirigée par Steven Soderbergh depuis la gare de Union Station à Los Angeles était placée sous le signe de la diversité et de la mixité. Si plusieurs femmes ont étés récompensées, Emerald Fennell rejoignant ainsi Chloé Zhao pour l’Oscar du meilleur scénario original pour Promising Young Woman, les remettants, de Regina King à Zendaya ont également pu mettre à l’honneur l’histoire afro-américaine avec la victoire de Judas and the Black Messiah dans deux catégories. Comme l’a rappelé Frances McDormand, l’on est cependant impatients de pouvoir découvrir nombre de ces films au cinéma, dès que la situation sanitaire en permettra la réouverture. Pour le palmarès complet, c’est juste en dessous.

  • Meilleur film : Nomadland
  • Meilleure actrice : Frances McDormand dans Nomadland
  • Meilleur acteur : Anthony Hopkins dans The Father
  • Meilleur second rôle féminin : Youn Yuh-jung dans Minari
  • Meilleur second rôle masculin : Daniel Kaluuya dans Judas and the Black Messiah
  • Meilleur scénario original : Emerald Fennell pour Promising Young Woman
  • Meilleur scénario (adapté) : Christopher Hampton et Florian Zeller pour The Father
  • Meilleur film en langue étrangère : Minari réalisé par Lee Isaac Chung 
  • Meilleure musique originale : Trent Reznor, Atticus Ross et Jon Batiste pour Soul
  • Meilleure chanson originale : Fight for You (Judas and the Black Messiah ; musique de H.E.R. et Dernst Emile II ; paroles de H.E.R. et Tiara Thomas)
  • Meilleur film d’animation : Soul réalisé par Pete Docter et Kemp Powers
  • Meilleur film en langue étrangère : Drunk 
  • Meilleur documentaire : La sagesse des pieuvres
  • Meilleurs costumes, maquillages et coiffures : Ann Roth, Sergio Lopez-Rivera, Mia Neal et Jamika Wilson pour Le Blues de Ma Rainey
  • Meilleure photographie et meilleurs décors : Erik Messerschmidt, Donald Graham Burt et Jan Pascale pour Mank
  • Meilleur montage et meilleur son : Mikkel E. G. Nielsen, Nicolas Becker, Jaime Baksht, Michelle Couttolenc, Carlos Cortés et Phillip Bladh pour Sound of Metal
  • Meilleurs effets spéciaux : Andrew Jackson, David Lee, Andrew Lockley et Scott Fisher pour Tenet
  • Meilleur court-métrage : Two Distant Strangers réalisé par Travon Free et Martin Desmond Roe
  • Meilleur court métrage d’animation : If Anything Happens I Love You réalisé par Will McCormack et Michael Govier
  • Meilleur court métrage documentaire : Colette réalisé par Anthony Giacchino et Alice Doyard

La sortie de Nomadland est suspendue en France jusqu’à la réouverture des salles.

Cliquez pour voter !
[Total: 0 Moyenne: 0]

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire