Sacrées Sorcières : Mauvais sort
0 (0)

Robert Zemeckis s’entoure de Guillermo Del Toro et d’Alfonso Cuarón pour adapter l’une des plus terrifiantes œuvres du génial Roald Dahl. Pour une sacrée déception.

À la dérive : Navire au navet
0 (0)

Guy Ritchie remake un film italien mettant en scène sa compagne de l’époque Madonna pour un flop monumental.

Snatch : Diamant, crimes et beau casting
0 (0)

Guy Ritchie réhausse sa sauce avec un casting prestigieux où le réalisateur offre la victoire à ses inénarrables bras cassés.

Arnaques, crimes et botanique : Délitscieux
0 (0)

Pour son tout premier long-métrage, Guy Ritchie s’empare de la comédie de gangsters à la sauce Tarantino pour une comédie savoureuse aussi drôle qu’attachante.

Ava : Flinguée
0 (0)

Jessica Chastain se la joue tueuse à gages pour Netflix et le réalisateur de La Couleur des Sentiments. Pour un gloubi-boulga insipide.

Au revoir là-haut : De guerre l’art
5 (1)

Albert Dupontel relève avec Au revoir là-haut plusieurs défis : première adaptation et premier film à gros budget pour le réalisateur qui s’entend dépeindre avec toute sa maîtrise de mise en scène les travers d’une société pas si ancienne que ça. Au revoir là-haut n’est pas tombé sur Albert Dupontel par hasard. Le cinéaste affichait…

9 Mois Ferme : Baby Boom
0 (0)

9 Mois Ferme perpétue la tradition lancée par Le Vilain d’un affrontement haut en couleurs entre deux figures contraires.

Le Vilain : L’Enfant terrible
5 (1)

Albert Dupontel resserre ses obsessions dans un duel plus modeste à la gloire de Catherine Frot, qui livre ici une brillante performance face à un acteur-réalisateur enragé.

Enfermés dehors : Cartonesque
0 (0)

Albert Dupontel compile ses deux précédents longs-métrages dans une comédie cartoonesque où la noirceur laisse ici place à l’humanité.

Le Créateur : Imagination démordante
0 (0)

Le Créateur voit Albert Dupontel délaisser le social pour s’attaquer à une comédie toujours aussi électrique et encore plus ambitieuse sur les affres de la création.