Kaamelott – Premier Volet : Nul n’est roi en son royaume
0 (0)

Kaamelott – Premier Volet prouve une chose : nul n’est roi, même au sein de son propre royaume. Et la déception est immense.

Présidents : Vote blanc
1.7 (3)

Présidents transfigure Jean Dujardin et Grégory Gadebois en Nicolas Sarkozy et François Hollande pour une rencontre dénuée d’intérêt.

Black Widow : Scarlett it go
1 (1)

Black Widow, 24ème opus du MCU et premier de la phase 4, a tout d’un caprice de star n’apportant jamais rien à son héroïne.

Critique Conjuring : Sous l’emprise du Diable : Sous l’emprise électrique
0 (0)

Conjuring : Sous l’emprise du Diable troque James Wan pour Michael Chaves et délaisse la maestria de mise en scène pour une recette aussi inodore que divertissante.

Nomadland : Terrehapie
2 (1)

Chloé Zhao ouvre les portes de son cinéma pour une observation d’une Amérique à bout de souffle, et une déclaration d’amour aux marginaux.

Le Discours : discourt sur pattes
0 (0)

Le Discours, c’est Laurent Tirard qui quitte l’univers des adaptations franco-belges pour revenir à son amour pour les héros perdus et se frotter à l’univers mélancolique de Fabcaro.

Mandibules : ne fait pas mouche
0 (0)

La grande sortie cinéma de cette réouverture, c’est Mandibules. Et malgré ses grandes ailes, le film ne vole pas très haut.

Oxygène : Souffle coupé
0 (0)

Alexandre Aja revient en France avec Oxygène, disponible sur Netflix, pour un portrait de femme confrontée à un confinement extrême dans une malle de cryogénisation. Malgré son indéniable efficacité, Oxygène demeure un exercice prenant qui atteint pourtant ses limites. Alexandre Aja est l’un des rares cinéastes de genre français a avoir réussi son passage outre-Atlantique…

LOL : Qui rit, sort ! : Mort d’ennui
0 (0)

Avec LOL, qui rit sort, Prime Video poursuit brillamment son ambition dans de ce qui se fait de pire au sein de la production française.

Godzilla vs Kong : Rendez-vous monkey
3 (2)

Godzilla vs Kong nous était promis comme le point d’orgue du Monter-Verse. Une promesse à moitié tenue, qui frustre au mépris du spectacle.