À la une

Critique Conjuring : Sous l’emprise du Diable : Sous l’emprise électrique

Conjuring : Sous l’emprise du Diable troque James Wan pour Michael Chaves et délaisse la maestria de mise en scène pour une recette aussi inodore que divertissante.

Nomadland : Terrehapie

Chloé Zhao ouvre les portes de son cinéma pour une observation d’une Amérique à bout de souffle, et une déclaration d’amour aux marginaux.

Le Discours : discourt sur pattes

Le Discours, c’est Laurent Tirard qui quitte l’univers des adaptations franco-belges pour revenir à son amour pour les héros perdus et se frotter à l’univers mélancolique de Fabcaro.

Mandibules : ne fait pas mouche

La grande sortie cinéma de cette réouverture, c’est Mandibules. Et malgré ses grandes ailes, le film ne vole pas très haut.